Quelles sont les solutions pour mettre fin à un fichage bancaire ?

Le fichage bancaire est utilisé par la banque centrale afin d’assurer la solvabilité de ses clients, et de lutter contre les faux chèques. Il est également utilisé pour éviter le surendettement des particuliers. De nos jours, nombreux sont ceux qui doivent faire face au fichage bancaire, mais qui ne savent pas comment faire pour y mettre fin. Cet article vous aidera à en savoir plus.

Causes du fichage bancaire

L’interdiction de crédit est l’une des graves conséquences du fichage bancaire. Les personnes qui souhaitent demander un prêt au sein d’une banque devraient donc mettre fin à son fichage bancaire. Avant tout, il est nécessaire de préciser ce qu’est le fichage bancaire. Cela signifie être inscrit dans les fichiers d’incidents de payement à savoir le Fichier Central des Chèques (F.C.C.), le Fichier d’Incident de Crédits aux Particuliers (F.I.C.P.) et le Fichier National des Chèques Irréguliers (F.N.C.I.).  Plusieurs raisons sont les causes du fichage bancaire, quel que soit le fichier dans lequel vous êtes inscrit. L’inscription au FCC est généralement due aux incidents liés aux chèques. L’inscription au FICP en revanche a pour origine le surendettement ou le non-respect de l’échéance de remboursement de crédits. Pour ce qui est de l’inscription au FNCI, elle concerne les cas d’opposition suite à une perte ou un vol, les faux chèques, etc.

Régularisation de la situation

Pour gagner de nouveau votre solvabilité et lever toute interdiction bancaire, vous êtes dans l’obligation de régulariser votre situation. Cette démarche consiste globalement à restituer le montant de vos dettes et à acquitter la somme exacte de vos impayés au sein de l’établissement concerné. À titre d’information, la banque qui vous a inscrite est la seule à pouvoir lever votre fichage bancaire.  Ainsi, vous devez contacter directement la banque à l’origine de l’inscription ou ses représentants pour leur demander les informations nécessaires sur la somme à rembourser et sur les délais de remboursement. La banque pourra également vous conseiller sur les moyens les plus rapides et les plus efficaces pour recouvrer facilement vos dettes. Dans le cas de non-régularisation, vous serez inscrit dans les fichiers pendant une durée moyenne de 5 ans.

La déclaration de surendettement

Faire une déclaration de surendettement est un moyen efficace pour faciliter le remboursement de crédits exigés par la banque. Cette procédure de surendettement vous permettra de trouver une solution envisageable avec vos créanciers. Pour bénéficier de la gratuité de la procédure, il suffit de remplir un formulaire de surendettement, auquel vous allez joindre les pièces justificatives obligatoires. Puis, le dossier complet doit être retourné à la banque. Cela permettra à la banque d’étudier l’étendue de votre patrimoine, votre revenu et surtout les dépenses qui sont à votre charge. Puisque la procédure de surendettement suspend certaines de vos dettes, elle vous permettra d’acquérir progressivement la somme nécessaire au recouvrement des créances.

Comment négocier avec son créancier ?
Les conseils pour gérer son patrimoine après un divorce